3ème rencontre dans le cadre du partenariat avec la galerie Marian Goodman

Exposition Chantal Akerman « From the Other Side » et découverte l’espace librairie.

Comment peut-on montrer des vidéos ? Comment rejouer un film ? C’est entre autres questions, ce que la visite de l’exposition consacrée à deux œuvres de Chantal Akerman a permis d’aborder.

Chantal Akerman est une artiste née en Belgique en 1952 et décédée en 2015. Elle a réalisé de nombreux films de fiction et documentaires. Deux de ses œuvres étaient montrées dans la galerie, une par étage. A partir d’une œuvre cinématographique et en se préoccupant de la spatialisation, Chantal Akerman retravaille ses films afin de créer des installations.

Nous nous sommes concentrés essentiellement sur celle du sous sol : « From the Other Side », réalisée à partir de son documentaire « De l’Autre Côté ». L’œuvre est installée en trois salles qui amènent le spectateur à se déplacer, et même à traverser la deuxième pour pouvoir rejoindre la troisième. L’installation mêle les sons de nombreux écrans, et trois langues, ce qui renforce dans l’obscurité, un sentiment de confusion, qui nous empêche de voir clairement notre chemin, et qui rappelle aussi les salles de vidéo-surveillance. Ces choix répondent au thème du film documentaire, « De l’Autre Côté » de 2002 lui aussi: celui des migrants du Mexique qui souhaitent passer la frontière des Etats-Unis car ils y espèrent une vie meilleure.



Dans la grande salle de l’entrée, dont les fenêtres ont été bouchées, se trouve la version installation du film de fiction « Je tu il elle » de 1974. Chantal Akerman a condensé son film en trois parties pour lesquelles elle a effectué un remontage. Elles sont projetées côte à côte et en boucle. Les images sont plutôt grandes, en noir et blanc, leur bande-son, se mêlent aussi. Il y a un grand banc pour regarder les 20 minutes de l’installation, et chaque partie se télescope avec les autres.



Dans la librairie, que nous avons visitée ensuite, sont proposés des livres et des œuvres de différents artistes. Ces œuvres sont souvent des éditions limitées, numérotées et signées, et leur prix est moindre que celles exposées dans la galerie. La librairie présente une sélection en fonction de l’exposition dans un petit espace à l’arrière des livres.




Posts à l'affiche
Posts Récents